Notre semaine à Quito

Le tour du monde des Landry-Ferradini

English-speaking friends: Does Google Translate work well for you?

Nous sommes déjà arrivés à Quito il il y a 12 jours. Mais ici, c’est le temps que ça prend pour rassembler nos esprits et nous remettre en mode écriture.

D’abord, retour sur le voyage. On ne vous a pas encore parlé de nos quelques heures à Seattle juste après notre trajet en train depuis Vancouver. Une escale agréable et rafraîchissante: Nous avons sillonné la ville en métro, et pris le monorail jusqu’au site de l’exposition internationale de 1962, là où notre amie Amélie nous avait recommandé de visiter le musée des enfants.

DSCF1220

Mais ce qui pressait, c’était la sieste. Et le seul lit disponible était… Dans l’herbe. Nous avons donc tous les quatre allègrement ronflé dans un parc public pour récupérer après notre courte nuit. L’occasion d’essayer les sacs en soie cousus par Julie pour nous protéger des « bed bugs ».

Voir l’article original 652 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s